Viandes et santé

Vous êtes ici : Accueil / Enjeux / Nutrition et santé / Viandes et santé

Section en préparation

La Cellule d’Information Viande effectue actuellement un travail de compilation et de synthèse des informations relatives à la viande et à la santé.

Entretemps, n’hésitez pas à nous contacter.

Questions & Réponses

Non. En Belgique, la ”viande rouge” correspond au boeuf, à l’agneau et à la viande chevaline mais aussi au porc et au veau. Pour la France, par contre le porc et le veau sont repris comme « viandes blanches ».

En nutrition, ce que l’on appelle les ”produits carnés” regroupent les viandes de boucherie (le boeuf, le veau, l’agneau, le porc frais et la viande chevaline) ainsi que les produits tripiers, les charcuteries, les volailles et le gibier. Les produits carnés, généralement regroupés sous le vocable ”viandes”, font tous partie de la famille des ”viandes-poissons-oeufs”.

Les experts de santé publique recommandent de limiter sa consommation de viande rouge à moins de 500 g par semaine en prévention du cancer colorectal. Or, il faut savoir qu’en Belgique la consommation moyenne de viande rouge avoisine les 500 g par semaine.

Les adultes consomment en moyenne de 46 g/jour, soit 322 g/semaine de viande rouge.

Bien évidemment, on ne mange pas tous la même quantité de viande. Seuls 20 % des Belges, considérés comme des ”grands consommateurs”, sont susceptibles de dépasser ce seuil de 500 g/semaine.

Pour le savoir, répondez à cette question : ”Toutes viandes confondues (il s’agit bien ici des viandes de boeuf, de veau et d’agneau, du porc frais et de la viande chevaline), hors volaille, mangez-vous plus d’un beau morceau de viande un jour sur deux ?”

Vous estimez en manger plus ? Vous faites plutôt partie des grands consommateurs et vous devez donc veiller à limiter votre consommation.

Vous estimez en manger moins ? Vous faites plutôt partie des petits ou moyens consommateurs et vous devez donc maintenir votre niveau de consommation pour couvrir vos besoins en fer et en vitamines du groupe B.

Il n’existe pas de taille de portion de viande idéale : la quantité varie en fonction de la fréquence de consommation (deux, trois, quatre fois par semaine ou plus) et des besoins de chacun (enfant, adolescent, femme, homme, senior, sportif, femme enceinte…).

Respecter la limite de moins de 500 g de viande rouge cuite par semaine revient à consommer :

  • soit moins de 70 g chaque jour, soit 1 côte d’agneau ou 2 à 3 cuillères à soupe de pot-au-feu ou encore une part de hachis Parmentier ou de lasagnes bolognaises.
  • ou moins de 140 g un jour sur deux, soit 1 steak ou 2 côtes d’un carré d’agneau ou encore 2 petites tranches de gigot.