Principes du bien-être animal

Vous êtes ici : Accueil / Enjeux / Bien-être et santé des animaux / Principes du bien-être animal

Des check-lists reprennent les exigences sur l’espace disponible pour les animaux, les conditions de logement, l’accès à l’eau et à la nourriture, l’éclairage artificiel et naturel, les contacts entre congénères, la réduction des éventuelles souffrances et les soins appropriés appliqués, la liberté de mouvement des animaux, ….

Les normes européennes sont très strictes en matière de bien-être. Les producteurs veillent à respecter ces exigences et sont régulièrement contrôlés.

En Belgique, ce sont les Régions qui sont compétentes pour mettre en application et contrôler le bien-être animal. Elles travaillent également en collaboration avec l’AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire).

Au niveau de l’élevage, du transport et à l’arrivée à l’abattoir, des contrôles stricts sont effectués. Les contrôleurs s’aident de check-lists de contrôle pour les contrôles de routine de l’AFSCA. En cas de non-conformités, des mesures sont prises immédiatement.

Les contrôles sont établis en tenant compte des 5 principes fondamentaux :

  • Eviter la soif, la faim et la malnutrition – Libre accès à de l’eau fraîche et à un régime alimentaire apte à entretenir pleine santé et vigueur.
  • Assurer un confort approprié – Un environnement approprié, comportant des abris et des zones de repos confortables.
  • Préserver l’animal de douleurs, blessures et maladies –  Prévention ou diagnostic et traitement rapide.
  • Permettre à l’animal d’exprimer ses comportements naturels -– Un espace et des équipements adéquats, au contact avec des animaux de la même espèce.
  • Eviter les situations de peur et de stress – Conditions d’élevage et traitement bienveillant, évitant toute souffrance.

Des certificats d’aptitudes nécessaire pour le transport et la gestion des animaux à l’abattoir

Les transporteurs et le personnel accompagnant les animaux à l’abattoir doivent être en possession d’un certificat d’aptitude professionnelle. Des organismes dispensent les formations nécessaires et font passer les examens qui donnent droit à ce certificat. Le fil conducteur qui oriente le contenu de cette formation est le bien-être animal.

Des questions ?