Contrôle dans les abattoirs

Source :

Date de publication :

Comment l’AFSCA effectue-t’elle les contrôles dans les abattoirs?

Avant son arrivée dans l’assiette du consommateur, la viande parcourt un long chemin, dont le passage inévitable par un abattoir constitue une étape importante.

Pour savoir comment l’Agence veille à notre sécurité alimentaire depuis l’arrivée du bétail dans l’abattoir jusqu’à sa sortie sous forme de carcasse destinée aux entreprises de transformation, nous avons visité 2 abattoirs (un abattoir pour porcs et un abattoir pour bovins) sous la guidance de Xavier et Vincent, deux des inspecteurs vétérinaires de l’AFSCA responsables du contrôle des abattoirs.

La façon dont l’AFSCA opère les contrôles est identique dans tous les abattoirs du pays, quel que soit l’animal abattu : tous les animaux doivent être soumis à une expertise, c.-à-d. à un examen approfondi tant avant qu’après l’abattage. L’objectif est de garantir la sécurité alimentaire et donc d’exclure de la consommation humaine les viandes qui présentent des anomalies, qui sont contaminées par des agents pathogènes ou qui contiennent des résidus de médicaments vétérinaires ou des contaminants.

C’est la raison pour laquelle l’Agence contrôle systématiquement tous les abattoirs. Elle le fait, d’une part, par le biais de ses propres inspecteurs-vétérinaires et, d’autre part, en faisant appel à des vétérinaires indépendants, les CDM (chargés de mission).

Partager cet article :